Femme aérophagie
Alimentation,  Santé naturelle

Aérophagie, ventre ballonné, 3 solutions naturelles pour en finir

Aérophagie signifie littéralement avaler de l’air. La plupart du temps cela engendre un ventre gonflé, un ventre ballonné. Parfois on peut même ressentir des douleurs abdominales et d’autres troubles digestifs.

Concrètement, lorsqu’on fait de l’aérophagie, on ressent la sensation d’un estomac gonflé, de ventre ballonné. Avaler de l’air est normal, cependant, cela devient problématique dès lors que l’on ressent de l’inconfort intestinal, des douleurs abdominales, des éructations ou encore des excès de flatulences. Quelles en sont les causes ? Quelles pistes étudier pour aller mieux ?

Nos habitudes alimentaires en cause dans l’aérophagie

Premièrement, les causes de l’aérophagie les plus évidentes doivent être éliminées. Les chewing-gums, boissons gazeuses et autres aliments à « machouiller », apportent de l’air dans le système digestif et causent une accumulation de gaz. Ces gaz vont ensuite suivre tout le parcours du chyme (bouillie des aliments ingérés qui descendent dans l’intestin après être sorti de l’estomac) jusqu’à … la sortie ! Lors de sa descente, ce gaz est la cause de tous les désagréments.

Ensuite, pour améliorer la qualité du chyme il est important de ralentir le rythme lors de nos repas. En effet, l’aérophagie peut être causée par le fait de manger trop vite. En naturopathie, on n’a de cesse de répéter de mieux mâcher. Prendre bien le temps de mastiquer aide déjà à éliminer une bonne partie des symptômes. Plus on mastique, plus on sécrète de bile et plus le bol alimentaire arrive en petit morceaux dans l’estomac. Cela facilite son travail et évite de faire gonfler l’estomac.

Soulager naturellement l’aérophagie grâce à la naturopathie

Il est commun de dire que certains aliments dont les légumes secs provoquent des ballonnements et des excès de gaz. C’est en partie vrai. Si vous êtes sensibles aux légumineuses et avez des flatulences au premier pois chiche ingéré c’est qu’il faut les faire tremper 12h avant de les cuire. Autre solution, ça peut être de les broyer : dhal de lentilles ou houmous. En cassant les fibres on évite la fermentation et donc les problèmes de ballonnements intestinaux et d’aérophagie.

Il est également possible d’ajouter des plantes carminatives à votre alimentation. Ces aromates vont favoriser une bonne digestion et réduire les problèmes d’aérophagie. Les aliments qui agiront directement sur les ballonnements et les sensations de ventre gonflé sont :

  • La menthe poivrée
  • L’aneth
  • Le gingembre
  • L’ail
  • La sauge
  • Le basilic
  • Le thym

Certaines maladies ou leurs traitements peuvent causer de l’aérophagie

Enfin, vous êtes peut-être devenu sujet à l’aérophagie et aux troubles digestifs suite à la prise de certains médicaments type laxatifs ou antibiotiques. Les ballonnements peuvent devenir chroniques. Peu à peu vous pouvez devenir intolérants à certains aliments si vous ne prenez pas soin de vos intestins. Dans ce cas, faites-vous rapidement conseiller des probiotiques par votre médecin ou naturopathe pour réensemencer votre flore intestinale

Dans le cadre de certaines maladies les ballonnements ne sont malheureusement qu’un symptôme et vos intestins ont besoin d’un vrai soutien. L’aérophagie peut ne pas être la cause directe de vos maux et dans ce cas il est important d’être suivi. Les maladies de Crohn ou les maladies cœliaques peuvent être mises en veille par un protocole personnalisé.

Les compléments alimentaires spéciaux « ventre gonflé » ou « ventre ballonné »

Aucun traitement n’a démontré son efficacité pour réduire l’aérophagie. Toutefois, vous pouvez vous diriger vers les solutions naturelles. Si vous en soufrez, je peux vous accompagner, il vous suffit de prendre rendez-vous sur ma page consultations.

4,538 Comments